/370
13

Bacteriologie Générale Preparation (Pr. Pechchamnann Visal, Dr. Heng Kanika, Dr. Chhay Sok Dalis)

 

1 / 370

1) Mise en évidence de la bactérie (Mycoplasma pneumoniae) par la culture peu pratique en
raison :

2 / 370

2) Colonie circulaire, convexe, blanche ou grisâtre, transcluside ou opaque et diamètre : 1-3 mm
est colonie de :

3 / 370

3) L’acide shikimique pouvant être favorisant multiplication intratissulaire de Bacillus anthracis
car

4 / 370

4) Une infection par bacillus anthracis peut être mise en évidence en utilisant :

5 / 370

5)

Cause de mortalité de patient atteint de diphtérie :

6 / 370

6) Mécanisme que bacillus anthracis peut tuer les malades dans la forme gastro-intestinale :

7 / 370

7)

Mécanisme de protection de la barrière de la peau est la suivante:

8 / 370

8) Prélèvements contenant de Bactéroides sont:

9 / 370

9) Toxine tétanique et botulinique ont affinités pour :

10 / 370

10)

La manifestation donnée par Listeria Monocytogènes chez le nouveau-né:

11 / 370

11)

Le rôle de laboratoire de biologie clinique:

12 / 370

12)

Traitements possible d’une infection donnée par Borrelia sont :

13 / 370

13)

Principe d’une technique d’amplification d’acide nucléique

14 / 370

14)

Lieu de transmission de maladie de Lyme (infection par Borrelia bordoferi) est :

15 / 370

15)

Facteur responsable de l’invasion de la cellule :

16 / 370

16)

Principe de test ELISA sandwich (Enzyme Linked Immuno Sorbent Assay) est :

17 / 370

17)

Trachéotomie sera obligatoire chez le patient infecté par de Corynebaterium diphteriae dans le cas :

18 / 370

18)

Les trois grands types d’infection :

19 / 370

19)

Diphtérie a été connue depuis :

20 / 370

20)

Diphtérie est toujours pérennisée dans les zones où vaccination bien appliquée car :

21 / 370

21)

Trois informations fournies par une coloration de Gram (coloration de Gram):

22 / 370

22)

Pandémie est :

23 / 370

23) Lignées cellulaires qu’on peut utiliser pour la culture de Chlamydia trachomatis sont :

24 / 370

24)

Lésions infectieuses des voies respiratoires supérieures et Productions de toxines diffusibles sont deux caractères spécifiques de:

25 / 370

25) Traitements possible d’une infection donnée par Mycoplasme pneumonia sont :

26 / 370

26)

Entrée de bactéries au niveau de la muqueuse pouvant se faire par :

27 / 370

27) Les quatre formes d’association entre deux ou plusieurs espèces sont :

28 / 370

28) La forme d’association entre deux ou plusieurs espèces où un des 2 bénéfices de la relation
(autre endommagé par la relation) est :

29 / 370

29)

Les deux fragments de toxine diphtérique sont :

30 / 370

30)

Septicémie signifie que :

31 / 370

31)

Les signes cliniques de l’inflammation sont les suivants:

32 / 370

32)

Multiplication de Listeria monocytogenes possible à +4 degré C va entrainer :

33 / 370

33) Inclusion dans une cellule infectée par Chlamydia est:

34 / 370

34) Celui qui facilite la fixation des bactéries en s’enchevêtrant avec le même structure cellulaire
est :

35 / 370

35)

Les avantages obtenus à partir d’une étude épidémiologique :

36 / 370

36)

Manifestation du système nerveux, myocarde, reins et glande surrénale pouvant être causée par une toxine produite par :

37 / 370

37) Le nom «Bactéridie charbonneuse» a été utilisé pour définir :

38 / 370

38) Relation entre «Hôte» et «Microorganisme» est :

39 / 370

39) Traitement possible d’une infection donnée par Chlamydia trachomatis sont :

40 / 370

40)

Épidémie est :

41 / 370

41) Pathologie donné par Clostridium botulinum :

42 / 370

42)

Précision de nosologie de patient infecté par Corynebacterium diphtheria a été décrit par Bretonneau depuis :

43 / 370

43)

Un traitement possible d’une infection donnée par leptospira :

44 / 370

44)

Muqueuse est une porte d’entrée pouvant être trouvée au niveau de :

45 / 370

45)

La présence de bactérie dans le sang qui est le passage unique, éphémère et sans gravité est :

46 / 370

46) 276) Les propriétés ou les caractéristiques de l’exotoxine sont:

47 / 370

47)

Bacilles à gram (+), fin, droit ou légèrement incurvé, de 2-8 μm de long est la morphologie de :

48 / 370

48)

Bactérie est ubiquitaire parce que :

49 / 370

49) Capsule de nature polysaccharidique certaines espèces des groupes mélanogènes et fragilis
pouvant entraîner :

50 / 370

50)

Le terme septico-pyohémie signifie que:

51 / 370

51)

Habitat de corynebactérium est:

52 / 370

52)

Sécrétion de l’acide très forte est mécanismes de défense de :

53 / 370

53) Anabiose ou vie suspende sous forme de spore d’ une bactérie est un des principes de :

54 / 370

54) Les facteurs sont liés à la susceptibilité d’infection hôte anormale sont:

55 / 370

55) Le pouvoir de résistant à l’attaque des leucocytes d’une bactérie est du à:

56 / 370

56) Molécule actives utilisées dans le traitement de l’infection donnée par Rickettsia prowazekii
sont :

57 / 370

57) Manifestations données par Chlamydia pneumoniae sont :

58 / 370

58) Habitat de Rickettsia prowazekii sont :

59 / 370

59) Un antibiotique naturel qui se cache sur la peau humaine et, lorsque induit, peut tuer les agents
pathogènes est :

60 / 370

60) Endotoxine possède de caractères ci-dessous :

61 / 370

61)

Coexiste de système de protection responsable de la défense pour chaque organe (mécanique, physique, sécrétion de substance inhibant la croissance antibactérienne) est :

62 / 370

62) Toxine qui diffuse dans le milieu de culture, sépare des bactéries productrices par filtration,
certaines libère dans milieu pendant phase de croissance exponentielle et certaines fortement liées
aux corps microbiens et jamais libérées dans le milieu est :

63 / 370

63) Le cas où Staphylococcus epidermidis nourrissant de produit métabolique sécrété par les pores
de la peau est :

64 / 370

64)

Les quatre étapes de production des anticorps lors d’une invasion d’un pathogène sont :

65 / 370

65)

Une infection pouvant être causé par foyers infectieuses méconnues, foyer de très petite taille, foyer profond d’important, échappée au moyen d’investigation du système immunitaire de l’organisme et localisée aux niveaux de racine dentaire, amydales, ganglions profonds est :

66 / 370

66) La bêta-défensine-2 humaine est :

67 / 370

67) Celui qui a affinité pour plusieurs types de tissus (pantrope) est :

68 / 370

68) Leucopéniant (disparition de leucocyte), action pyrogénique, trouble vasculaire (hypotension,
collapsus et choc mortel), diarrhée accompagnée d’hémorragie intestinale et choc endotoxine
(septicémie sévère par gram négatif) pouvant être données par:

69 / 370

69)

Les bactéries pouvant traversées la barrière placentaire sont :

70 / 370

70) Voies de transmission de Clostridium tetani :

71 / 370

71) Morphologie de Rickettsia est :

72 / 370

72)

L’immunité naturelle comprend:

73 / 370

73) La recherche anticorps spécifique dans le cas d’infection par bacillus anthracis est
normalement :

74 / 370

74)

Mécanismes d’inflammation sont:

75 / 370

75) Corps élémentaire de Chlamydia est :

76 / 370

76)

Habitat de leptospira :

77 / 370

77) Toxine glucido-lipido-protéique produit par bactéries à Gram négatif est :

78 / 370

78) Morphologie coloniale de Bactéroides du groupe mélanogène :

79 / 370

79)

Période de terminaison se caractérise par :

80 / 370

80) Le principe d’obtention des vaccins pastoriens (choléra des poules, charbon) est de:

81 / 370

81) DouleurManifestation ou signes cliniques données par bacillus anthracis (forme pulmonaire) :

82 / 370

82) Manifestations au niveau du tube digestif donné par Bactéroides sont:

83 / 370

83)

Afflux du sang augmenté par vasodilatation, perméabilité des capillaires augmentée, diapédèse des leucocytes (par chimiotactisme) et production d’exsudat séreux sont des phénomènes apparus lors de :

84 / 370

84)

Furoncle pouvant être :

85 / 370

85)

Période de déclin de la maladie infectieuse se caractérise par :

86 / 370

86) Nombreuse assises cellulaires épidermiques, kératinisation, desquamation superficielle,
sécrétion sébacés (acide gras) et celle de sudoripares (sueur) sont :

87 / 370

87) Espèces pathogènes connues de Rickettsia :

88 / 370

88) Morphologie coloniale de Bactéroides du groupe flagilis sont :

89 / 370

89)

Milieu de Tinsdale est un milieu spécifique pour :

90 / 370

90) Bacteroide ovatus, Bacteroide distasonis, Bacteroide thetaiotaomicro, Bacteroide vulgatus et
Bacteroide fragilis sont :

91 / 370

91)

Voie aérienne ou sécrétion rhino-pharyngée et contact direct est la voie de transmission de :

92 / 370

92)

Ingestion des aliments possédant de toxine de Clostridium botulinim peuvent donner des signes cliniques ou des symptômes ci-dessous :

93 / 370

93)

Animaux jouant le rôle de réservoir de Borrelia sont :

94 / 370

94) Capsule de polymère d’acide D-glutamique de Bacillus anthracis peut :

95 / 370

95) Traitement préventif pour l’infection donnée par Clostridium tetani se fait par :

96 / 370

96) La forme d’association entre deux ou plusieurs espèces où 1 bénéfice et autre ne bénéfice pas et
n’est pas endommagée est :

97 / 370

97) Rickettsia prowazekii n’est pas cultivable dans le milieu artificiel parce que:

98 / 370

98) Celui qui donne le pouvoir de résistant à la phagocytose à la bactérie est :

99 / 370

99) Molécules actives sur Bactéroides sont:

100 / 370

100) Les facteurs sont liés à la sensibilité de l’infection de l’hôte normal sont:

101 / 370

101)

Définition de mot «épidémiologie» :

102 / 370

102)

Un milieu utilisé pour la culture de leptospira :

103 / 370

103) Toxine qui est associé généralement à l’antigène somatique O, localisé à la partie la plus
externe de la paroi bactérienne, obtenue par extraction de bactérie à Gram négatif est :

104 / 370

104)

Espèce pathogène de leptospira :

105 / 370

105) Voies de transmission de Chlamydia trachomatis sont :

106 / 370

106)

Système de complément présentent de rôles de défense contre l’infection bactérienne qui sont :

107 / 370

107)

Certaine Osp (outer surface proteine) de borrelia est :

108 / 370

108) Espèces pathogènes chez l’homme de Chlamydia sont :

109 / 370

109)

L’avantage d’une infection inapparente est :

110 / 370

110)

Période d’incubation est une période où il y a pas de signe clinique chez les malade parce que :

111 / 370

111) Les passages répétés d’une souche bactérienne sur les milieux de culture sont :

112 / 370

112)

Toxine diphtérique se compose de

113 / 370

113) Un genre de bactérie caractérisé par l’absence de paroi cellulaire dont les espèces sont donc
insensibles aux familles d’antibiotiques ciblant les parois cellulaires (polypeptides ou bêta-
lactamines) est :

114 / 370

114) La suspendre le métabolisme des bactéries par congélation à -70oC ou par sublimation sous
vide à basse température est un principe de :

115 / 370

115) Facteurs de pathogénicité de Clostridium tetani sont :

116 / 370

116)

Une infection étant même évolution qu’une infection normale, sans signe clinique mais pouvant être mise en évidence par réponses immunitaires spécifiques ou par identification de germe causal est :

117 / 370

117)

La manifestation donnée par Listeria Monocytogènes chez la femme enceinte:

118 / 370

118) Durée d’incubation de Clostridium tetani :

119 / 370

119)

Les voies de transmission d’une infection bactérienne :

120 / 370

120) Les 4 paramètres étant nécessaires pour la virulence de bactéries sont:

121 / 370

121)

Bactérie pouvant être trouvée dans la voie aérienne supérieure ainsi que fausse membrane (en car de pharyngite), amydales, luette, voile du palais ou fosse nasale est :

122 / 370

122) Le cas où plasmodium (parasite du paludisme) vivant chez les humains est :

123 / 370

123)

Différentes formes de diffusion de la maladie infectieuse :

124 / 370

124)

Listeria Monocytogènes est une maladie survenant le plus souvent sous forme de:

125 / 370

125)

Réseau des cellules phagocytaire qui système à haute activité macrophagique pouvant éliminer des bactéries du current circulatoire est :

126 / 370

126)

Période d’invasion est une période où il y a une apparition de différentes signes cliniques chez les malades parce qu’il y a :

127 / 370

127)

Principe de l’identification immunologique est :

128 / 370

128)

Système de complément qui est très complexe de protéine sériques et de récepteurs cellulaires possèdent trois voies qui sont :

129 / 370

129) L’organisme qui héberge un autre organisme est

130 / 370

130)

Techniques ou les méthodes utilisées pour le diagnostic biologique de la leptospira :

131 / 370

131)

Mycoplasma pneumonia peut être transmis inter humain par :

132 / 370

132)

Combinaison aux antigens, opsonisation en fixant sur le corps bactérien et fixation sur le complement sont principaux rôles de :

133 / 370

133) Le pouvoir empêchant la migration des leucocytes vers les bactéries d’une bactérie est du:

134 / 370

134)

Milieu utilises pour la culture de Borrelia sont :

135 / 370

135)

Possédant d’acidité urinaire, écoulement de l’urine et pH acide sont principaux mécanismes de défense de :

136 / 370

136) Symptômes (chez la femme) donné par Chlamydia trachomatis lors de l’infection sexuelle
sont :

137 / 370

137)

La morphologie de leptospira en précisant la forme et type de respiration :

138 / 370

138)

Manifestation la plus spécifique de Borrelia est :

139 / 370

139)

Infection de surface par un agent pathogène (bactérie) est :

140 / 370

140)

Forme cutanée pure d’infection de Corynebaterium diphteriae est :

141 / 370

141)

Le terrain de prédilection pour Listeria Monocytogènes:

142 / 370

142) Espèces de Clostridium pathogène sont :

143 / 370

143)

Entrée de bactéries au niveau de la peau pouvant se faire par :

144 / 370

144) Pathologie donnée par Clostridium perfringens :

145 / 370

145) Présence de grands parasites tels que les vers ou les arthropodes, dans ou sur le corps ou l’état
d’un organisme envahi par un parasite est :

146 / 370

146) Les paramètres étant nécessaire pour les bactéries de résistant à la phagocytose sont:

147 / 370

147)

Bactéries hélicoïdale, à spire lâches, mobiles et non colorées par méthode de Gram est la morphologie de :

148 / 370

148) Les deux principaux facteurs qui influencent à une infection bactérienne sont:

149 / 370

149) Entérotoxine d’E-coli, entérotoxine et exfoliatine de S. aureussont codées normalement dans :

150 / 370

150) Facteur de pathogénicité de Bactéroides sont:

151 / 370

151) Défense non spécifique, moyen complémentaires, empêche de la pénétration, diffusion et
multiplication sont :

152 / 370

152) Pharyngite, bronchite et pneumonie atypique sont des symptômes de patients infectés
Mycoplasma pneumoniae pouvant être accompagnées par 1 – éruption cutanée (érythème poly
morphe, syndrôme de Stevens-Johnson), 2 – Manifestation cardiaque, 3 – neurologique (très
rarement), 4 – Trachome et 5 – Cervicite. Trouvez la bonne réponse :

153 / 370

153) Malnutrition, alcoolisme, encombrement, promiscuté, surpopulation et factigue sont :

154 / 370

154)

Période d’incubation, d’invasion, de pic de signes cliniques, de déclin & de terminaison sont les principaux étapes de :

155 / 370

155) Le «commensalisme» signifie que :

156 / 370

156) Deux continents les plus touchés par bacillus anthracis sont:

157 / 370

157)

Facteur responsable de la lyse de phargosome :

158 / 370

158)

Impétigo pouvant être :

159 / 370

159) Technique utilisée pour le diagnostic biologique de Chlamydia trachomatis est :

160 / 370

160)

Forme spiralés très fins, à spires serrées, mobiles, aérobies et la culture lente (milieu spécifique) sont des caractère de :

161 / 370

161)

Facteur responsable de multiplication intracellulaire de Listeria monocytogenes :

162 / 370

162)

Les deux paramètres importants pour la performance de l’évaluation de tests laboratoire:

163 / 370

163)

Adhésion des bactéries, englobement, formation d’une vacuole ou phagolysosome, digestion bactérienne sont :

164 / 370

164) Collagénase, hyaruonidase et chondroïtine sulfatase sont des enzymes pouvant être produites
par :

165 / 370

165) Détermination de la quantité de bactéries nécessaire pour infecter et tuer 50% des animaux est :

166 / 370

166)

Période d’incubation de la maladie de Lyme est :

167 / 370

167)

Habitat de Mycoplasma pneumonia est :

168 / 370

168)

Prélèvement biologique contenant de Mycoplasme pneumonia est :

169 / 370

169) Anatoxine se produit par :

170 / 370

170)

La manifestation donnée par Listeria Monocytogènes chez les immunodéprimés:

171 / 370

171)

Le rôle de fragments B de toxine diphtérique est :

172 / 370

172)

Technique sérologique utilisant l’agglutinine froide n’est pas pratiquement utilisée pour le diagnostic biologique de Mycoplasme pneumonia parce-que :

173 / 370

173) Les propriétés ou caractéristiques d’endotoxines sont:

174 / 370

174) Manifestations ou signes cliniques données par bacillus anthracis (forme gastro intestinale) :

175 / 370

175)

Les médiateurs imflammatoires sont :

176 / 370

176) Mycoplasma est :

177 / 370

177) Morphologie de Bactéroides est:

178 / 370

178) Parmi les cas d’infection humaine à bactéroides, Bacteroide. fragilis est responsable :

179 / 370

179)

Le fragment A peut bloquer l’activité d’une enzyme impliquant dans l’élongation de la chaine polypeptidique (facteur d’élongation2) par :

180 / 370

180)

Les portes d’entrées bactériennes chez l’homme :

181 / 370

181)

Un caractère spécifique de Listeria monocytogenes concernant les facteurs de pathogénicité est :

182 / 370

182)

Contraction incontrôlable est une manifestation du système nerveux central d’une toxine produite par :

183 / 370

183)

Morphologie de Listeria Monocytogenes est :

184 / 370

184)

Le diagnostic de borrelia par technique ELISA pouvant être fausse positif assez fréquents car :

185 / 370

185) Perturbation de l’état de santé dans lequel le corps ne peut pas exercer ses fonctions normale
est :

186 / 370

186) Habitats de Chlamydia trachomatis sont :

187 / 370

187) Le «mutualisme» signifie que :

188 / 370

188) Symptômes (chez les hommes) donné par Chlamydia trachomatis lors de l’infection sexuelle
sont :

189 / 370

189) Manifestations donnée par Chlamydia psittaci sont :

190 / 370

190)

Peroxydase, lactoferrine,protéine cathionique et myéloperoxydase sont des sécrétions possédant de propriété protectrice et sont normalement sécrété par :

191 / 370

191) Le cas où il y a de microorganisme présentant chez les humains est :

192 / 370

192)

La proportion de transmission d’un agent pathogène par voie placentaire chez les grossesses est :

193 / 370

193) Molécules actives sur la bacillus anthracis sont :

194 / 370

194) Exotoxine possède de caractères ci-dessous :

195 / 370

195) Milieu de culture de bacteroid pouvant être additionné de 5% de sang et ATB (Néomycine ou
Kanamycine) pour le rendre :

196 / 370

196)

Mort de l’hôte, guérison total ou partielle persistance bactérienne silencieuse s’explique :

197 / 370

197) Bacilluls anthracis pouvant être utilisé comme l’arme biologique potentielle en utilisant :

198 / 370

198)

Myalgie, hyperhémie conjonctivale, ictère et insuffisance rénale avec anurie, méningite et parfois un syndrome hémorragique sont des symptômes pouvant être trouvés chez les patients infectés par :

199 / 370

199) Muqueuses pouvant être normalement :

200 / 370

200) Diagnostic de l’infection par Clostridium tetani se fait par :

201 / 370

201) Le cas où il y a de multiplication de microorganisme parasitaire sur l’hôte est :

202 / 370

202) Morphologie de Clostridium:

203 / 370

203)

La fièvre peut protéger la vie humaine de la maladie de l’infection parce que:

204 / 370

204)

Les facteurs de pathogénicité de Listeria Monocytogènes:

205 / 370

205)

L’espèce «icterohaemorrhagiae» de leptospira pouvant être trouvé chez :

206 / 370

206)

Colonie de 1-2 mm, lisse, crémeuse, grisâtre, en tache de bougie sont des caractères coloniaux de :

207 / 370

207) Toxine glucido-lipido-protéique (endotoxine) est généralement:

208 / 370

208)

La voie de transmission de leptospire :

209 / 370

209) Bactéroides peuvent être transmis à l’homme par:

210 / 370

210) Défense spécifique, contact de cellules phagocytaires, lymphoïdes et les antigènes et production
de l’anticorps et de l’immunité à médiation cellulaire sont

211 / 370

211) Manifestations donnée par Chlamydia trachomatis sont :

212 / 370

212)

L’immunité naturelle est:

213 / 370

213)

Les 5 différents périodes de la maladie infectieuse :

214 / 370

214) Les paramètres étant nécessaire à la diffusion de bactéries sont:

215 / 370

215)

Les virus pouvant traversées la barrière placentaire sont :

216 / 370

216) Endotoxine est :

217 / 370

217) Evaluation de la virulence des bactéries se fait en :

218 / 370

218)

La découverte de vaccin anatoxine diphtérie par Ramon est en :

219 / 370

219)

Erythème migrant très caractéristique (s’étendant de manière centrifuge) est une signe clinique spécifique de

220 / 370

220)

Cause de mortalité chez un patient atteint de leptospirose est :

221 / 370

221) L’espèce de mycoplasma pouvant donné souvent l’urétrite est :

222 / 370

222)

Système réticulo-histiocyte ou système réticulo-endothélial est :

223 / 370

223)

Ayant de mouvement péristaltisme et sécrétions des enzymes digestifs sont principaux mécanismes de défense de :