/43
444

Anatomopathologie Preparation (Pr.Ast. Cheng Sam Ang​)

 

 

1 / 43

1) Un malade de 60 ans, par ailleurs asymptomatique, prĂ©sente une polyadĂ©nopathie touchant l’ensemble des aires ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symĂ©triques, indolores, mobiles, dĂ©pourvus de signes inflammatoires et de taille modĂ©rĂ©e. Parmi les affections malignes suivantes, quelle est celle qui se complique le plus volontiers d’anĂ©mie hĂ©molytique auto-immune ?

 

 

2 / 43

2) Un malade de 60 ans, par ailleurs asymptomatique, prĂ©sente une polyadĂ©nopathie touchant l’ensemble des aires ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symĂ©triques, indolores, mobiles, dĂ©pourvus de signes inflammatoires et de taille modĂ©rĂ©e. Au bout de trois mois de traitement par la vitamine B 12 pour une anĂ©mie de Biermer, tous ces signes disparaissent sauf un, lequel ?

 

 

3 / 43

3) Les lymphomes sont des proliférations cellulaires malignes des:

 

 

4 / 43

4) Un malade de 60 ans, par ailleurs asymptomatique, prĂ©sente une polyadĂ©nopathie touchant l’ensemble des aires ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symĂ©triques, indolores, mobiles, dĂ©pourvus de signes inflammatoires et de taille modĂ©rĂ©e. Quelle est la complication la plus frĂ©quente Ă  redouter chez un malade ayant une agranulocytose aiguĂ« mĂ©dicamenteuse ?

 

 

5 / 43

5) L’anĂ©mie mĂ©galoblastique est caractĂ©risĂ©e par :

 

 

6 / 43

6) Tous les caractÚres suivants sauf un peuvent caractériser une leucémie Iymphoïde chronique. Lequel ?

 

 

7 / 43

7) L’examen paraclinique est plus mieux pour anĂ©mie ferriprive:

 

 

8 / 43

8) Les syndromes myéloprolifératifs sont caractérisés par:

 

 

9 / 43

9) Un malade de 60 ans, par ailleurs asymptomatique, prĂ©sente une polyadĂ©nopathie touchant l’ensemble des aires ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symĂ©triques, indolores, mobiles, dĂ©pourvus de signes inflammatoires et de taille modĂ©rĂ©e. L’hĂ©mogramme d’un homme de 30 ans montre (bilan d’embauche) :- HĂ©maties : 6,8.10 exposant 12/l, – HĂ©moglobine : 133 g/l,- hĂ©matocrite : 0,48 l/l, – Volume globulaire moyen : 70 fl,- Leucocytes : 7.10g/l, – Plaquettes : 270.10 exposant 9/l,- Fer sĂ©rique : 17 micromol/l (normale 10 Ă  30 micromol/l). Il peut correspondre Ă  :

 

 

10 / 43

10) Un malade de 60 ans, par ailleurs asymptomatique, prĂ©sente une polyadĂ©nopathie touchant l’ensemble des aires ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symĂ©triques, indolores, mobiles, dĂ©pourvus de signes inflammatoires et de taille modĂ©rĂ©e. Parmi les propositions suivantes, laquelle est la plus compatible avec le diagnostic d’anĂ©mie inflammatoire?

 

 

11 / 43

11) L’aplasie mĂ©dullaire est caractĂ©risĂ©e par une diminution importante dans la moelle osseuse des:

 

 

12 / 43

12) L’anĂ©mie mĂ©galoblastique est causĂ©e par :

 

 

13 / 43

13) De quelle hĂ©mopathie, parmi les suivantes, la prĂ©sence de bĂątonnets d’Auer dans le cytoplasme de cellules qui envahissent la moelle est-elle caractĂ©ristique ?

 

 

14 / 43

14) La myélofibrose est caractérisée par une accumulation importante dans la moelle osseuse des:

 

 

15 / 43

15) Toutes ces complications sont observées dans la maladie de Hodgkin, sauf une. Laquelle ?

 

 

16 / 43

16) Quel est le principal site d’Ă©limination des hĂ©maties chez un malade prĂ©sentant une anĂ©mie hĂ©molytique auto-immune causĂ©e par des anticorps IgG ?

 

 

17 / 43

17) Un malade de 60 ans, par ailleurs asymptomatique, prĂ©sente une polyadĂ©nopathie touchant l’ensemble des aires ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symĂ©triques, indolores, mobiles, dĂ©pourvus de signes inflammatoires et de taille modĂ©rĂ©e. Quel diagnostic envisageriez-vous en premier lieu ?

 

 

18 / 43

18) Chez un homme, la découverte sur un hémogramme systématique des résultats suivants :GR = 6.500.000/mm3, HB = 13g/100ml, HT = 43%, évoque :

 

 

19 / 43

19) Le diagnostic positif de leucémie aiguë est basé sur :

 

 

20 / 43

20) Parmi les éléments suivants, lequel est constamment présent lors du diagnostic de leucémie aiguë ?

 

 

21 / 43

21) Une pancytopĂ©nie peut ĂȘtre due Ă  toutes ces causes, sauf une. Laquelle ?

 

 

22 / 43

22) Le myélome multiple est un cancer hématologique de:

 

 

23 / 43

23) La leucémie aiguë myéloblastique est caractérisée par une accumulation dans le sang et la moelle osseuse des:

 

 

24 / 43

24) L’examen paraclinique est plus mieux pour l’anĂ©mie autoimmune hĂ©molytique est :

 

 

25 / 43

25) Un malade de 60 ans, par ailleurs asymptomatique, prĂ©sente une polyadĂ©nopathie touchant l’ensemble des aires ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symĂ©triques, indolores, mobiles, dĂ©pourvus de signes inflammatoires et de taille modĂ©rĂ©e. Un hĂ©mogramme montre :- HĂ©moglobine : 140 g/l , volume globulaire moyen : 90 fl ;- Globules blancs : 15.10 exposant 9/L dont :PolynuclĂ©aires neutrophiles : 35 % monocytes : 4 %PolynuclĂ©aires Ă©osinophiles : 1% lymphocytes : 35 %Lymphocytes d’aspect stimulĂ© et hyperbasophiles : 25%- Plaquettes 175.109/ll
Cet hémogramme suggÚre :

 

 

26 / 43

26) Toutes ces complications directes de la maladie de Vaquez (polycythémie vraie) sont possibles, sauf une. Laquelle ?

 

 

27 / 43

27) L’anĂ©mie par carence en fer est caractĂ©risĂ©e par :

 

 

28 / 43

28) La leucémie chronique est caractérisée par une accumulation dans le sang et la moelle osseuse des:

 

 

29 / 43

29) La leucémie aiguë est caractérisée par une accumulation dans le sang et la moelle osseuse des:

 

 

30 / 43

30) La dĂ©couverte sur un hĂ©mogramme systĂ©matique d’une augmentation du nombre des hĂ©maties, avec un VGM Ă  65 fl et un taux d’hĂ©moglobine Ă  12g/dl Ă©voque en premier :

 

 

31 / 43

31) L’anĂ©mie par maladies chroniques est caractĂ©risĂ©e par :

 

 

32 / 43

32) La polyglobulie primaire est une prolifération de la lignée des:

 

 

33 / 43

33) Une carence en vitamine B12 peut s’observer dans les situations suivantes sauf une, laquelle ?

 

 

34 / 43

34) Parmi les propositions suivantes. quelle est celle qui correspond au stade III anatomique de la maladie de Hodgkin ?

 

 

35 / 43

35) Une carence en fer engendre habituellement :

 

 

36 / 43

36) Le lymphome de Hodgkin est caractérisé par une accumulation dans le ganglion des:

 

 

37 / 43

37) L’anĂ©mie autoimmune hĂ©molytique est causĂ©e par :

 

 

38 / 43

38) L’observation de cellules de Sternberg est indispensable au diagnostic de :

 

 

39 / 43

39) Les syndromes myélodysplasiques sont caractérisés par:

 

 

40 / 43

40) La thrombocytémie essentielle est une prolifération de la lignée des:

 

 

41 / 43

41) La leucémie myéloïde chronique classique comporte :

 

 

42 / 43

42) Un malade de 60 ans, par ailleurs asymptomatique, prĂ©sente une polyadĂ©nopathie touchant l’ensemble des aires ganglionnaires superficielles et faite de ganglions symĂ©triques, indolores, mobiles, dĂ©pourvus de signes inflammatoires et de taille modĂ©rĂ©e. .Indiquer, parmi les caractĂšres suivants, celui qui est commun Ă  toutes les anĂ©mies arĂ©genĂ©ratives:

 

 

43 / 43

43) L’examen paraclinique est plus mieux pour thalassemie est :

 

Your score is

The average score is 94%

0%

Any comments?