/166
880

Biologie Végétale Preparation (Pr. Cheng Sun Kaing)

 

1 / 166

1) Les noyaux dont le réseau de chromatine prend la forme “au repos” des chromosomes, sont appelés :

2 / 166

2) Les différentes parties externes de la fleur sont :

3 / 166

3) La graine qui a un type de germination hypogée est :

4 / 166

4) Le facteur externe le plus important pour faire lever la dormance de la graine est :

5 / 166

5) Le péricycle est :

6 / 166

6) On peut dissoudre les chondriosomes par les solvants des lipides :

7 / 166

7) La structure du grain de pollen :

8 / 166

8) Les constituants de la cellule végétale :

9 / 166

9) Où se trouvent les méristèmes primaires ou apicaux ? Ils se trouvent :

10 / 166

10) La couche de cuticule de la feuille :

11 / 166

11) La tige de Monocotylédones et de Dicotylédones :

12 / 166

12) La cellule végétale qui contient une plus grande quantité d’eau est :

13 / 166

13) Les tissus conducteurs (xylème ou bois, phloème ou liber) :

14 / 166

14) Les constituants de la cellule végétale :

15 / 166

15) La nutrition et floraison :

16 / 166

16) La structure de Monocotylédones :

17 / 166

17) Une couche de cellules, à partir de laquelle vont se former les ramifications de la racine, est :

18 / 166

18) Quel est le rôle et fonctionnement des deux méristèmes secondaires ?

19 / 166

19) Quels tissus qui jouent le rôle dans la croissance en longueur de la plante ?

20 / 166

20) Structure de la tige ou de la racine :

21 / 166

21) Les constituants de la cellule végétale :

22 / 166

22) Les substances minérales dans les végétaux sont :

23 / 166

23) Quelles parties de plante sont les stomates ?

24 / 166

24) Pendant la germination du grain de pollen :

25 / 166

25) L’activité du cambium se traduit par :

26 / 166

26) Dans la coupe de la racine, le péricycle est une couche de cellules situées :

27 / 166

27) L’écorce de la tige de Monocotylédones et de Dicotylédones :

28 / 166

28) Les tissus de soutien sont :

29 / 166

29) La graine qui contient le plus de protéines est :

30 / 166

30) Les faisceaux conducteurs dans les tiges :

31 / 166

31) Les chromoplastes sont :

32 / 166

32) Les différentes parties de la fleur femelle ♀ sont :

33 / 166

33) La membrane squelettique :

34 / 166

34) Sont des fruits secs :

35 / 166

35) Les différentes parties de la fleur :

36 / 166

36) Modification de la membrane squelettique :

37 / 166

37) Les constituants de la cellule végétale :

38 / 166

38) Chez les végétaux vasculaires le chloroplaste contient :

39 / 166

39) Les caractères essentiels des végétaux par comparaison avec ceux des animaux :

40 / 166

40) Germination du grain de pollen :

41 / 166

41) Le type de racine qui est composé de plusieurs petites racines est :

42 / 166

42) Les jours courts activent la formation :

43 / 166

43) Les différentes parties de la fleur :

44 / 166

44) Les inclusions lipidiques et les huiles essentielles :

45 / 166

45) Les types floraux :

46 / 166

46) Les ovules sont :

47 / 166

47) Les substances qui constituent les chloroplastes sont :

48 / 166

48) Les plastes qui ont des pigments verts sont :

49 / 166

49) La racine est un organe vital de la plante. Son rôle est :

50 / 166

50) La structure d’une section transversale de la tige, de l’extérieur vers l’intérieur, comprend des
couches :

51 / 166

51) Les plantes dioïques :

52 / 166

52) Le phellogène, situé vers la périphérie de la racine (ou assise subéro-phellodermique), crée :

53 / 166

53) Les jours longs favorisent la formation :

54 / 166

54) Les inflorescences indéfinis sont :

55 / 166

55) Les parenchymes aérifères accumulent :

56 / 166

56) Les vaisseaux conducteurs dans la tige de :

57 / 166

57) Les fonctions de la tige sont :

58 / 166

58) Qu’est-ce qu’un périderme ?

59 / 166

59) Forme et structure du noyau :

60 / 166

60) La pollinisation directe :

61 / 166

61) L’assise libéro-ligneuse permet la formation de :

62 / 166

62) La floraison et conditions thermiques :

63 / 166

63) Les vacuoles ou vacuome sont :

64 / 166

64) Les substances organiques dissoutes dans le suc vacuolaire :

65 / 166

65) Les faisceaux conducteurs :

66 / 166

66) Les différentes parties de la fleur :

67 / 166

67) Le tissu de remplissage ou le parenchyme se trouve ?

68 / 166

68) La pollinisation par les insectes (pollinisation indirecte) :

69 / 166

69) Le phloème assure essentiellement la circulation :

70 / 166

70) La feuille est composée de :

71 / 166

71) Les nucléoles sont :

72 / 166

72) Le xylème assure essentiellement la circulation jusqu’aux feuilles :

73 / 166

73) la feuille peut contenir :

74 / 166

74) Origine et différenciation des plastes :

75 / 166

75) La structure du grain de pollen :

76 / 166

76) Le rôle des différentes parties de la fleur :

77 / 166

77)

En coloration vitale des cellules végétales, l’indice de la mort de la cellule est indiqué par :

78 / 166

78) Les différentes parties de la fleur, en général, de l’extérieur vers l’intérieur sont :

79 / 166

79) Les substances dissoutes dans le suc vacuolaire :

80 / 166

80) Qu’est-ce qu’une cuticule ?

81 / 166

81) Le type de semence de Composées(Asteraceae) est :

82 / 166

82) Les fruits secs indéhiscents sont :

83 / 166

83) Forme et structure du noyau :

84 / 166

84) Le cambium est :

85 / 166

85) Les stomates des feuilles jouent le rôle :

86 / 166

86) Le cambium ou assise subéro-phellodermique (méristème secondaire) placé entre suber et
phelloderme :

87 / 166

87) Les parenchymes de réserve peuvent contenir :

88 / 166

88) La partie de la racine qui remplie la fonction d’absorption est ;

89 / 166

89) Les chondriosomes ou chondriome :

90 / 166

90) Sont des fruits secs :

91 / 166

91) Le cambium vasculaire (ou assise libéro-ligneuse) va créer les tissus de conduction secondaires
qui sont :

92 / 166

92) La dissémination des grains de pollen et la pollinisation :

93 / 166

93) Les différentes sortes de corolles sont :

94 / 166

94) La charge en acides ribonucléiques varie considérablement d’un tissu à un autre :

95 / 166

95) La partie essentielle de la graine est :

96 / 166

96) La graine qui contient le plus de glucides est :

97 / 166

97) Le stigmate est :

98 / 166

98) On peut colorer les chondriosomes par les colorants pour observation au microscope :

99 / 166

99)

L’observation vitale, des cellules végétales vivantes, permet de distinguer dans chaque ellule :

100 / 166

100) Les pétales sont généralement colorées par :

101 / 166

101) L’embryon de la graine se compose de :

102 / 166

102) Les fonctions de la feuille sont ;

103 / 166

103) On peut colorer les amyloplastes par le réactif :

104 / 166

104) On peut détecter la présence de l’amidon par :

105 / 166

105) Qu’est-ce qu’une épiderme ?

106 / 166

106) Les différentes parties de la racine comportent des zones, citées du haut en bas, sont :

107 / 166

107) Les méristèmes sont :

108 / 166

108) Le tissu nourricier de la graine est :

109 / 166

109) Les Amyloplastes ou plastes amylifères :

110 / 166

110) Les fonctions du parenchyme chlorophyllien sont :

111 / 166

111) L’aspect et formes des vacuoles :

112 / 166

112) La fusion des éléments du grain de pollen et ceux de l’ovule :

113 / 166

113) La graine qui a un type de germination hypogée est :

114 / 166

114) Forme et structure du noyau :

115 / 166

115) Le cambium ou assise libéro-ligneuse (méristème secondaire) placé entre phloème et xylème :

116 / 166

116) Le type de semence de Cruciferae est :

117 / 166

117) Les tissus de soutien ou tissus mécaniques (collenchyme, sclérenchyme, tissus conducteurs) :

118 / 166

118) Il existe trois grands types de nervation : parallélinerve, palmatinerve et penninerve :

119 / 166

119) Les nucléoles sont :

120 / 166

120) Quels tissus qui jouent le rôle dans la croissance du diamètre ou en épaisseur de la plante ?

121 / 166

121) L’arcure, greffe, repiquage, transplantation, taille, pincement :

122 / 166

122) Les plastes ne sont observables que dans :

123 / 166

123) Les chondriosomes sont fragiles

124 / 166

124) Le rôle de l’endoderme de la racine est :

125 / 166

125) Le tissu primaire constitué de cellules mortes dont les parois sont chargées de lignine est :

126 / 166

126) Les fruits secs déhiscents sont :

127 / 166

127) Modification de la membrane squelettique :

128 / 166

128) La chromatine est un constituant nucléaire :

129 / 166

129) La membrane squelettique :

130 / 166

130) Le centre de la racine, la moelle, composée de parenchyme médullaire :

131 / 166

131) Les caractères essentiels des végétaux par comparaison avec ceux des animaux :

132 / 166

132) Lorsque la floraison est directement fonction des conditions thermiques :

133 / 166

133) Sont des fruits charnus:

134 / 166

134) La graine qui contient le plus de lipides est :

135 / 166

135) Chez la plupart des Monocotylédones, la rigidité de la tige :

136 / 166

136) Les grandes catégories de substances organiques dans les végétaux sont :

137 / 166

137) Pendant la germination de la graine, les différentes parties de l’embryon se développe pour donner la plantule :

138 / 166

138) L’assise subéro-phellodermique permet la formation de :

139 / 166

139) Le procambium est :

140 / 166

140) Les structures primaires et secondaires de la tige et de racine :

141 / 166

141) La fleur hermaphrodite permet la pollinisation directe en cas de :

142 / 166

142) La membrane squelettique :

143 / 166

143) Le tissu primaire constitué de cellules vivantes au paroi épaissie par la cellulose est :

144 / 166

144) Les parenchymes aquifères accumulent :

145 / 166

145) Où se trouvent les méristèmes secondaires ou latéraux ? –Ils se trouvent

146 / 166

146) Les différentes parties de la fleur :

147 / 166

147) Les chlorophylles se trouvent en grande partie dans :

148 / 166

148) Les grandes catégories de substances organiques dans les végétaux :

149 / 166

149) L’aspect et formes des vacuoles :

150 / 166

150) La composition chimique du noyau utilisant la réaction de Feulgen et celle de Brachet :

151 / 166

151) Les caractères essentiels des végétaux par comparaison avec ceux des animaux :

152 / 166

152)

Méthode histologique ou l’étude microscopique des cellules végétales mortes après coloration, un bon fixateur est celui qui :

153 / 166

153) Les différentes sortes de méristèmes sont :

154 / 166

154) Les chondriosomes contiennent également certaines vitamines et des enzymes :

155 / 166

155) Les plantes monoïques :

156 / 166

156) Les différentes parties de la fleur mâle ♂ sont :

157 / 166

157) La floraison :

158 / 166

158) On appelle plantes monocarpiques celles qui :

159 / 166

159) La coupe transversale de la tige montre différentes parties citées de l’extérieur vers l’intérieur

160 / 166

160) Le type de semence de Gramineae est :

161 / 166

161) Le bois vivant est appelé aubier, quand il devient le duramen :

162 / 166

162) Les substances à l’état figuré dans le suc vacuolaire :

163 / 166

163) Les protéoplastes contiennent des substances protéiques décelables par :

164 / 166

164) Les leucoplastes sont :

165 / 166

165) La partie de la racine qui protège la racine pour l’élongation ou croissance en longueur est :

166 / 166

166) La floraison :

Your score is

The average score is 81%

0%

Any comments?